Sélectionner une page

ADAMA DRAME

Adama Dramé le grand « djembefola » ( percussionniste sur djembé) a appris très tôt la musique. Il parcourait avec l’orchestre de son père dans toutes les provinces de la Haute Volta pour animer des fêtes villageoises. Ce fut une belle épreuve pour lui car dit-il, il fallait tenir toute la nuit, et une erreur de rythme était inacceptable et sanctionnée.

Il entre au « ballet de la Volta » dirigé par Sotigui Kouyaté, où il s’est perfectionné d’avantage.

Il fit des tournées en Côte d’Ivoire et au Niger. De là il quittera la troupe de son père pour s’installer comme soliste Djeméfola à Bobo-Dioulasso au côté du maître Babila Diabaté et de Yaya de nationalité Guinéenne. Puis  il s’installe à Bouaké  en Côte d’Ivoire  qui était un grand carrefour culturel. De Bouaké  sa carrière professionnelle va s’internationaliser définitivement.

C’est dans cette ville ivoirienne en 1976 qu’il va faire connaissance de Bernard Mondet, qui enregistra son premier disque paru sous le label de l’UNESCO.

Les tournées s’enchainent ensuite sans interruption jusqu’à ce jour.
Il aime ressembler sur scène grand nombre de musiciens pour de grande soirées musicales.

Adama Dramé est actuellement installé à Bobo Dioulasso.

Adama Dramé m’a fait l’honneur d’une improvisation en scène lors de mon concert Faso-Paris à l’Institut français de BObo-dioulasso. Adama Damé au djiembé et moi à la percusssion de bouche et à la guimbarde.

Il fut un conseiller arrangeur pour certain des morceaux de Faso-Paris, avec beaucoup de gentillesse. Sous le manguier figure dan le disque Faso-Paris

je fut invité deux fois sur scène pour ses rassemblements de musiciens, entre autre pour un solo de mandoline. Même si ce soir là la technique nous a joué de mauvais tours.

Adama Dramé m’a fait l’honneur d’une improvisation en scène lors de mon concert Faso-Paris à l’Institut français de BObo-dioulasso. Adama Damé au djiembé et moi à la percusssion de bouche et à la guimbarde.

Il fut un conseiller arrangeur pour certain des morceaux de Faso-Paris, avec beaucoup de gentillesse. Sous le manguier figure dan le disque Faso-Paris

je fut invité deux fois sur scène pour ses rassemblements de musiciens, entre autre pour un solo de mandoline. Même si ce soir là la technique nous a joué de mauvais tours.

d32d1f12f10dbc9a051bb913da301fedaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa